..........

.

 

Il faut tout d’abord tendre la soie sur un cadre en bois à l’aide de punaises.

La soie doit être impeccablement tendue.

Le dessin s’effectue avec un produit appelé gutta, qui après séchage, empêche la peinture de se diffuser et permet ainsi de séparer les couleurs.

On peut décalquer le patron ou faire un motif à main levée.

Il existe : le pongé de soie N° 5, 7, 9, 10, la mousseline de soie, le crêpe de chine, le crêpe de satin,

Il existe deux peintures, celle à l’étuvage et celle au fer à repasser.

Une foie la gutta sèche, on peut travailler la couleur qui sera ensuite fixée dans une étuve ou au fer à repasser.

 

oiseaux_1cheval 4 

 

 

 

 

 oiseaux 4

 

 

 

 

    Des foulards, des écharpes et des cravates

           cheval003